Comment fidéliser sa communauté ? Quelques conseils de la Fédération de la relève agricole du Québec

Comment fidéliser sa communauté ? Quelques conseils de la Fédération de la relève agricole du Québec

Aujourd’hui, nous rencontrons Audrey Dionne, coordonnatrice aux opérations à la Fédération de la relève agricole du Québec. Une discussion animée, où l’on a pu échanger sur les besoins de ses adhérents, de sa communauté et sur sa manière d’y répondre avec Yapla. Audrey vous livre également ses meilleurs conseils qui permettent à la FRAQ de fidéliser ses membres !

 

Célia : Bonjour Audrey et merci d’avoir accepté notre invitation pour témoigner ! Je vous propose d’ouvrir la danse en vous présentant et en nous expliquant ce que fait la Fédération de la relève agricole du Québec ?


Audrey : Bon matin Célia, avec plaisir ! Je suis Audrey Dionne et je suis coordonnatrice aux opérations à la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ). La FRAQ représente et rassemble les jeunes de 16 à 39 ans qui ont un intérêt commun pour l’agriculture. Notre mission, c'est de répondre aux aspirations de la relève en aidant à améliorer les conditions d'établissement en agriculture, en valorisant la profession et, en formant et en informant nos membres pour qu'ils puissent développer les meilleures pratiques possibles pour leurs entreprises et pour répondre à leur passion. La FRAQ a été fondée en 1982 donc, on va donc fêter les 40 ans de la Fédération l'année prochaine !
 

Célia : Merci pour cette petite introduction ! Est-ce que la FRAQ est présente partout au Québec ?


Audrey : Absolument ! Nous représentons environ 2000 membres dans tout le Québec. Nous avons des groupes régionaux dans chaque région de la province. L’objectif de la FRAQ est de rassembler tous ces groupes pour porter les messages provinciaux, les besoins globaux de tous les jeunes à travers le Québec. Et pour faire ceci, nous sommes une équipe de 6 personnes avec un directeur et 5 coordonnatrices et coordonnateurs.


Célia : Racontez-nous, quel est le secret de votre équipe pour parvenir à gérer autant de membres à travers tout le Québec ?


Audrey : Pour la petite histoire, nous avons un site Web depuis 2012 sur lequel les membres peuvent prendre leur adhésion en toute autonomie. Avant de rejoindre Yapla, nous avions une plateforme basique sur notre site web pour permettre à nos membres de prendre et renouveler leur adhésion. De fil en aiguille, nous nous sommes rendu compte que cette plateforme ne répondait plus aux besoins de nos membres qui sont relativement jeunes, qui aiment les applications mobiles, les plateformes « user-friendly »... Et puis globalement, nous avons constaté que notre façon de fonctionner nous ralentissait dans nos tâches !


Célia : Et c’est à ce moment-là que vous avez rejoint la grande famille Yapla ?


Audrey : Exactement ! Tout a démarré grâce à nos jeunes, aux associations régionales qui nous ont fait une demande pour que nous mettions en place une nouvelle plateforme d’adhésion plus moderne et plus facile d’accès pour les membres. Et puis, chez nous, à la FRAQ, nous avons une réelle volonté d’offrir des outils adaptés aux besoins de nos membres, surtout quand ceux-ci peuvent nous faciliter le travail !


Célia : Si je comprends bien, le besoin a émergé à la fois de l’évolution des besoins de vos membres et aussi de votre équipe qui souhaitait alléger ses tâches du quotidien ?


Audrey : Absolument ! Avant tout, nous souhaitions une nouvelle plateforme de membres, plus facile à gérer et qui offre un espace membre.


Célia : Concrètement, une fois que vous avez identifié votre besoin, comment en êtes-vous arrivé à Yapla ?


Audrey : Nous avons tout simplement fait du magasinage des services disponibles sur le marché, et nous sommes tombés sur Yapla. En creusant les recherches, Yapla nous a été recommandé par de nombreuses personnes, notamment des entreprises expertes du numérique. Un autre facteur important dans notre prise de décision, c’est l’origine québécoise de l’entreprise Yapla. On aime acheter local, on aime soutenir les entreprises locales. Ça fait même partie de notre mission de promouvoir l’achat local pour soutenir nos propres membres !

 

« Yapla nous a été recommandé par de nombreuses personnes, notamment des entreprises expertes du numérique. »

 

Célia : Finalement, si l’on résumait ce qui vous a convaincu d’adopter Yapla en 3 points ce serait ?


Audrey : C’est très simple, je dirais :

1 - D’abord, Yapla répond aux besoins de nos membres
2 - Puis, la plateforme nous permet d’être plus efficace dans notre travail, d’alléger nos tâches. Nous nous sommes rendu compte que l’économie d’énergie nous offre un vrai potentiel de développement de projets qui sont restés en stand-by jusqu'à maintenant par manque de temps.
3- Et enfin, il y a ce côté local qui nous plaît énormément !

Au-delà de la gestion des membres, il y a tout ce que Yapla englobe qui est très utile. Je vous disais tout à l’heure, notre mission est d'informer et de rassembler les jeunes. Nous avons donc besoin de renforcer notre communication et de proposer des activités à nos membres. C’est ce qui est fantastique avec Yapla, notre compte Yapla nous donne aussi accès à d’autres fonctionnalités comme les infolettres ou encore les événements.


Célia : Intéressant ! Finalement, vous avez découvert Yapla au départ pour répondre à votre besoin de gestion des membres. Puis, vous vous êtes rendu compte que la plateforme couvre d’autres de vos besoins ?


Audrey : Tout à fait. En fin de compte, c'est comme si on avait voulu magasiner un petit couteau et puis nous nous sommes rendu compte que nous avions un couteau suisse dans les mains. Yapla nous permet d’avoir tous nos outils en un seul et même endroit !

 

« Yapla nous permet d’avoir tous nos outils en un seul et même endroit ! »

 

Célia : C’est un beau résumé, merci Audrey ! D’un point de vue pratique, comment Yapla est arrivé dans le quotidien de la FRAQ ? Est-ce que vous vous êtes fait accompagner par notre service d’accompagnement ?


Audrey : Pour démarrer, nous avons ouvert notre compte Yapla. Il suffit de 2 minutes seulement, c’est très rapide et facile à faire. Puis, nous avons découvert votre service d’accompagnement. C’est Elise de l’équipe Yapla qui nous a accompagné tout au long du processus, notamment pour mettre notre campagne d’adhésion et notre espace membre en place sur notre site Web. Globalement, le service est vraiment sympathique, accessible et disponible. Nous avons réussi à respecter l’échéancier que nous nous étions fixé, c’était vraiment plaisant !


Célia : C’est un vrai plaisir d’avoir ce retour ! Je rebondi sur le sujet des événements, est-ce que vous en organisez souvent ? Pouvez-vous m’en dire plus sur les avantages que vous trouvez à Yapla pour les gérer ?


Audrey : Depuis la pandémie, nous avons augmenté la fréquence des petits événements virtuels pour tous nos membres. Nous offrons plus d’occasions d’échanger et d’avoir des petites formations. Yapla a simplifié les tâches relatives à la gestion et le suivi des inscriptions aux événements. Par exemple, on peut configurer des courriels automatiques pour envoyer le lien de la rencontre virtuelle à nos participants et pour faire relances ou des rappels. Un autre exemple, nous avons mis en place un courriel automatique dans Yapla qui permet d’envoyer un sondage à nos participants systématiquement après un événement. Puis, il y a le volet de suivi post-événement, avec Yapla on a le suivi statistique qui nous permet de voir si nos événements fonctionnent bien, s’ils répondent bien aux attentes de nos membres. C’est essentiel pour nous permettre de fidéliser et conserver nos membres.


Célia : On sent l’engagement de la FRAQ pour ses membres, c’est fantastique ! Est-ce que vous et vous membres sentez vraiment la différence depuis que vous avez mis Yapla en place ? Par exemple comptez-vous plus de membres qu'auparavant ?


Audrey : Je dirais que le nombre de membres est stable et c’est plutôt une victoire compte tenu de la période que nous avons traversée ! Quoi qu’il en soit, tous nos membres apprécient la nouvelle plateforme d’adhésion et, ils adorent leur espace membre. Cet espace leur confère plus d’autonomie, ils y trouvent tous leurs documents : carte de membres, factures, etc. Nous y avons même intégré les enregistrements de nos conférences virtuelles dans leur espace membre, des codes rabais à utiliser chez des partenaires, etc. Nous n’avons eu que de bons retours depuis sa mise en place. Nos membres qui fêtent leurs 10 ans d’adhésion à la FRAQ ont vraiment pu constater les bienfaits du changement !

 

« Tous nos membres apprécient la nouvelle plateforme d’adhésion et ils adorent leur espace membre. »

 

Célia : Vous disiez que vous aviez été accompagnée par Elise pour créer votre site. Et du coup maintenant, est-ce que la mise à jour vous la faites tout seul de votre côté ? Ou avez-vous encore besoin de passer par Elise ?


Audrey : Nous avons terminé l’accompagnement avec Elise il y a quelques semaines et pour le moment, nous sommes vraiment à l'aise avec la plateforme ! Nous sommes capables de faire beaucoup de notre travail nous-même et puis, si on a une question, il y a le support technique de Yapla. Mais pour l'instant, nous trouvons réponse à toutes nos questions dans le centre d’assistance en ligne de Yapla. Il nous suffit de nous rendre sur la page du centre d’assistance, de taper notre question ou un mot clé relatif à notre question, puis on trouve comment résoudre notre blocage. C'est vraiment très facilitant comme plateforme !


Célia : Et votre infolettre, vous l'envoyez à quelle fréquence ?


Audrey : On a notre info FRAQ qui est envoyée toutes les deux semaines à tous nos membres et à tous les partenaires du réseau. On communique essentiellement sur les principaux enjeux politiques ou les actualités qui concernent directement notre communauté. Nous profitons aussi de nos infolettres pour promouvoir nos événements à venir dans l’association que ce soit au niveau provincial ou au niveau régional. Notre infolettre a vraiment pour objectif de tenir nos membres informés parce que pour être un bon entrepreneur, il faut connaître un peu l'environnement externe à son entreprise.


Célia : C’est très inspirant ! Parlons avenir de la FRAQ à présent si vous le voulez bien. Dans les prochains mois, quels sont vos enjeux ?


Audrey : Nous avons hâte d’organiser des événements en présentiel, des banquets et des soirées plus festives ! Ça sera l’occasion de tester la vente de billets payants puisque pour le moment, nos événements virtuels sont tous gratuits. Avec toutes les options qu’offre Yapla, nous allons pouvoir proposer les billets d’événement avec des rabais sur le tarif spécialement dédiés pour nos membres. Et puis sinon, en ce moment nous travaillons beaucoup sur l'équité fiscale dans les transferts d'entreprises apparentées et non apparentées, c'est un gros enjeu d'ici la fin de la fermeture de la session parlementaire au Canada. Nous sommes aussi beaucoup sur l'élaboration des différentes positions que l’on a sur différents enjeux comme la valeur des terres, l'accès aux actifs agricoles, les contenus des programmes et subventions et des critères. Avec l’été, les affaires vont être relativement plus calme, les dossiers plus syndicaux et politiques vont reprendre à l’automne.


Célia : Et si vous deviez recommander Yapla à un autre organisme, qu'est-ce que vous leur diriez en quelques mots ?


Audrey : Yapla, c’est l’outil qui permet vraiment de simplifier la gestion des membres et des événements. C’est un réel gain de temps et c’est vite rentable puisque ça économise des heures aux employés, ça attire des membres, ça donne une belle image professionnelle et puis c’est tout à fait fiable comme outil !


Célia : Est-ce que vous auriez un petit conseil par exemple, quelque chose que vous faites de particulier sur Yapla qui pourrait servir à d’autres OBNL ?


Audrey : J’ai peut être une idée oui ! Ce que l’on fait d’un peu spécial à la FRAQ, c'est que, quand nos membres prennent leur adhésion pour 3 ans par exemple au lieu d’une année, ils ont accès à certaines offres. Certaines de nos régions offrent un chandail gratuit aux membres par exemple. Et concrètement c’est très simple à mettre en place dans le formulaire d’adhésion, avec une petite case à cocher pour indiquer si les membres souhaitent recevoir un t-shirt, ils peuvent compléter la taille qu’ils souhaitent avoir, leur adresse de livraison, etc. Résultat, cette formule d’adhésion nous permet de mieux fidéliser nos membres et ça ne nous rajoute pas de travail puisque tout se fait dans Yapla.


Célia : C'est vraiment chouette comme idée, merci pour ce partage à notre communauté ! Un grand merci pour votre temps Audrey et votre très riche retour d’expérience.


Audrey : C’est un vrai plaisir. Merci beaucoup et à très bientôt !
Retour

Nouveau chez Yapla ?

Bienvenue sur notre blog et merci de nous lire ! Nous sommes une plateforme de paiement et de gestion tout-en-un faite pour et par les associations. Notre objectif ? Simplifier votre gestion, vous faire gagner du temps pour vous permettre de vous concentrer sur ce qui compte vraiment ! Explorez nos outils pour votre association ou créez-vous un compte de test gratuit.

Je veux en savoir plus